Cette route, suggestive et panoramique, mène au Belvédère du même nom et aux Faraglioni qui se trouvent en dessous.
Le souvenir de la colonisation grecque survit dans son toponyme qui signifie “parc ou enclos des chèvres”.
L’imposant complexe résidentiel romain duquel il ne reste que le sol en marbre recomposé dans la Chapelle du Rosaire de l’ex Cathédrale de San Stefano débutait à l’actuelle villa.

Comment y arriver
Depuis Piazza Umberto I, à pied, par via V. Emanuele et via Camerelle (20 min.).