Le développement de ce quartier du XVIIème siècle est lié à la construction de l'église de Santa Sofia et au déplacement de la population plus à val vers les terrains cultivables plus vastes.
Il doit son nom au complexe de maisons, nées autour de la vieille place delle Ficacciate, couvertes par des voûtes en berceau et en pavillon, qui en dialecte napolitain sont appelées "boffe".

Comment y arriver
Depuis Piazza Vittoria, par via G. Orlandi, Piazza San Nicola et via Finestrale, ou par via G. Orlandi, Piazza Diaz et via Le Boffe (5 min.).