L’église de Sant’Anna, paroisse de Capri jusqu’en 1595, fut ensuite rattachée à l’ex Cathédrale actuelle de San Stefano, où les registres de l’époque sont gardés.
Sa façade, qui se termine par un petit clocher-arcades, est une réparation du XVIIème siècle réalisée après l’effondrement du petit pronaos d’accès.
L’inclinaison, par rapport à l’axe de l’église, est probablement due à une préexistence plus ancienne, comme la sacristie et les fondations, probablement antérieures à l’église.
À l’église, ex Santa Maria delle Grazie, de S. Pierre et Paul à Calcara et de S. Andrea ad Portula, a été attribuée une datation remontant au XIIème siècle, d’après les formes byzantines mises en évidence dans les trois absides extradossées et qui ne sont pas présentes dans la basilique latine traditionnelle.
D’après Pane, “cette église est la seule construction capriote survivante qui donne l’impression immédiate de ce que dut être l’humble établissement humain parmi les ruines des demeures impériales au cours des premiers siècles du christianisme”.

Comment y arriver
Depuis Piazza Umberto I, en parcourant Via Le Botteghe, puis à gauche, Via Madonna delle Grazie ou bien, depuis Piazza Umberto I, les vie Longano et Listrieri (5 min.).