Elle fut construite entre 1698 et 1719 sur la volonté de Mère Serafina avec le couvent annexe des Teresiane.
Le noyau d'origine est constitué de l'église supprimée de San Nicola et d'un petit cloître. L'église, projetée par A. Vaccaio, a un plan octogonal sous forme de croix grecque.
Le sol, dessiné par Solvimene, reproduit des scènes du Paradis Terrestre et fut réalisé en maîolique par Leonardo Chiaiese, "mastro riggiolaro".

Comment y arriver
Depuis Piazza Vittoria, par via G. Orlandi, après la Maison Rouge (5 min.).

www.chiesa-san-michele.com